Des économistes et des hommes - Ressources gratuites pour apprendre

la chaine qui explique comment est façonné notre monde

« Sur cette chaine, nous allons principalement parler… comme son nom l’indique… d’économie ! Et des liens entre l’économie, notre petite planète bleue à qui on en fait voir de toutes les couleurs, et notre humanité, aussi fascinante que désespérante.

Plus précisément, on verra comment les économistes façonnent les théories économiques et comment ces théories économiques façonnent notre monde. Et pourquoi, quand les théories économiques dysfonctionnent, c’est le monde qui tousse ! » Voici comment se présente Édouard COTTIN-EUZIOL, docteur en économie, enseignant à l’université, YouTubeur et vulgarisateur économiste…et nous vous recommandons fortement de visiter et s’abonner à sa chaine Des économistes et des Hommes.

Des économistes et des Hommes

Dernières publications sur le Blog

Chargement en cours…

Un problème est survenu. Veuillez actualiser la page et/ou essayer à nouveau.

À propos de l’administrateur

Le site "Ressources gratuites pour apprendre" et la page Facebook du même nom sont nés, en plein confinement, d'une idée géniale et précurseur de Mathias Schmit, Docteur en sciences de Gestion et Directeur académique à l'Université Libre de Bruxelles.
Dédiés aux ressources gratuites numériques (sourcées et de grande qualité pédagogiques), évidemment accessibles à tout âge et tout profil, le site web comme la page Fb réunissent, depuis 2020, près de 88 000 abonnés francophones, issus de plus de 60 pays.
Je m'appelle Anne Lise AMORETTI et je suis Webmaster, Admin et Community Manager. En créant, gérant et administrant le site web et la page associée, j'ai le plaisir et la fierté d'apporter ma pierre à cet édifice fondamental que sont le partage gratuit des connaissances et la diffusion du savoir pour tous, dans un contexte complexe tant sur le plan social que professionnel, émotionnel et environnemental.
« L’éducation est l’arme la plus puissante que vous puissiez utiliser pour changer le monde. »
– Nelson Mandela

Article similaire